L'abdominoplastie

L’abdominoplastie, communément appelée “La Plastie Abdominale Divine”, est une procédure esthétique de pointe conçue pour remodeler et transformer votre ventre en une œuvre d’art. Cette intervention hautement prisée vise à corriger le relâchement cutané et musculaire du ventre, souvent causé par les changements physiques tels que les grossesses ou les pertes de poids.

Résultat

les résultats définitifs de l’abdominoplastie se manifestent généralement entre six mois et un an après l’intervention. En suivant les conseils postopératoires de votre chirurgien, vous obtiendrez un ventre plat et sculpté qui vous donnera une nouvelle confiance en vous et une apparence revitalisée pour les années à venir.

Comment procédons nous ?

Avant

Une consultation initiale évaluant vos besoins spécifiques.

Pendant

L'intervention se fait en 2 ou 3 heures. sous anesthésie générale.

Après

Utilisation d'un pansement au quotidien et d'une gaine.

F.A.Q

Peut-on réaliser une plastie abdominale avant une ou plusieurs grossesses ?

Il est bien sur préférable de se faire opérer une fois les grossesses achevées. Mais il n’y a pas de contre indication absolue à une grossesse après une plastie abdominale si ce n’est qu’un délai de 2 ans est souhaitable après l’intervention.

Combien de temps dure une plastie abdominale ?

Cette intervention dure en moyenne deux heures à trois heures. Une hospitalisation de 3 jours minimum et une convalescence de deux semaines sont le minimum nécessaire.

Quand peut on reprendre une activité normale ?

Après une semaine, les douleurs ont raisonnablement disparues, et le cours de l’activité quotidienne normale peut être repris progressivement et raisonnablement. Une véritable activité professionnelle peut être reprise après 3 semaines si celle ci ne comporte pas d’activité physique trop pénible. Une période de 2 mois est raisonnable pour reprendre une activité sportive.

Pourquoi proposer cette intervention avec cicatrice et non une liposuccion ?

La liposuccion aspire la graisse en excès sans enlever de la peau. Cependant, elle autorise un certain degré de rétraction cutané qui n’est pas toujours suffisant si l’excès de peau est important.

La plastie abdominale est alors indispensable si l’on veut obtenir un résultat satisfaisant. Il faut cependant savoir que dès qu’il existe un excès de graisse sur le ventre, une lipoaspiration est associée à la plastie abdominale. Celle ci est essentielle à l’obtention d’un bon résultat car elle permet d’affiner le ventre en particulier au dessus de l’ombilic.

Quels sont les risques opératoires d’une plastie abdominale ?

Phlébite et embolie pulmonaire : Le sang s’organise en caillots au niveau des veines du mollet ou de la cuisse. Ces caillots peuvent alors migrer jusqu’aux poumons et être à l’origine de difficultés respiratoires. Le traitement de ces complications est essentiellement préventif par la mise de bas varices pendant l’intervention et l’hospitalisation, par le lever précoce après l’intervention, et enfin par la prescription de médicaments injectables. L’emploi de ces différentes mesures préventives rend cette complication exceptionnelle.

Infection: Quand elle survient, c’est entre le 4ème et 8ème jour après l’intervention. Elle se traduit par l’apparition d’une rougeur et d’une douleur au niveau de la cicatrices, puis par la survenue d’un écoulement jaunâtre. Le traitement peut être local avec des pansements plusieurs fois par jour destiné à nettoyer la cicatrice. Une ré intervention peut parfois s’avérer nécessaire quand les pansements sont inefficaces.

Hématome: Il s’agit de la formation de caillots de sang sous la peau . Ils sont dus au saignement d’un vaisseau sanguin après l’intervention. Le traitement peut être également local par des pansements ou nécessiter parfois une ré intervention chirurgicale.

Souffrance cutanée lachage de suture sont moins fréquents et se voient surtout dans les grandes abdominoplasties.

Quelle est la longueur de la cicatrice ?

Dans le cas d’une vraie plastie abdominale avec un excès de peau important, celle ci va d’un bord à l’autre de l’abdomen en passant au ras du pubis. Il s’agit d’une cicatrice longue mais fine et totalement dissimulée dans le maillot de bain. Une deuxième cicatrice est présente entourant le nombril. Dans certains cas particuliers où l’excès de peau est peu important, il est possible de réaliser une « mini » plastie abdominale. La cicatrice est alors plus courte et il n’existe pas de cicatrice autour de l’ombilic.

Est-ce douloureux une plastie abdominale ?

Cette intervention n’est classiquement pas douloureuse. Elle est surtout inconfortable, liée à la tension exercée sur la peau. En fait, elle est surtout éprouvante et fatiguante mais la douleur en elle même est peu importante.

Quels sont les soins post-opératoires pour une plastie abdominale ?

Ils sont très simples. Une douche quotidienne. La cicatrice doit être savonnée avec la main, puis soigneusement séchée. Aucun autre soin n’est nécessaire si ce n’est l’application quotidienne après 15 jours d’une crème destinée à assouplir la cicatrice.

Doit-on porter une gaine en post opératoire et combien de temps ?

Le port d’une gaine est nécessaire après l’intervention pour plusieurs raisons : limiter le développement de l’oedème, diminuer les douleurs postopératoires et accélérer la cicatrisation de la peau sur les muscles abdominaux.

Le port est nécessaire pendant un mois. Nuit et jour les quinze premiers jours , seulement durant la journée les quinze jours suivants. Il faut savoir qu’en cas de prise en charge par la sécurité sociale, la gaine est également prise en charge.

Up
d

Welcome to Reina

Step into a true oasis of digital beauty we devised for your new beauty center, resort or spa website.

Monday to Friday 09:00 - 20:00 hrs
Saturday 09:00 - 18:00 hrs
Sunday 09:00 - 18:00 hrs